Premières impressions

Mes impressions, suite la première du film “À vos marques… party!” qui a eu lieu à la Place des Arts hier soir.

-Un tapis rouge, c’est épeurant à traverser, même quand on sait qu’on ne sera pas sélectionné par les photographes. J’ai mis 30 minutes à me décider à entrer, ce qui m’a replongée directement dans mon adolescence. C’est que j’étais le genre de fille timide que ce type d’épreuve pouvait complètement paralyser…

-Quelqu’un a décidé de faire une photo de groupe et nous nous sommes réunis sur le tapis rouge juste avant d’aller prendre nos sièges. Se faire photographier par une vingtaine de personnes en même temps – utilisant toute un flash – est quelque chose d’hallucinant mais de quand même rigolo. Le tapis rouge, en gang, c’est beaucoup plus agréable.

-Le hasard a fait que je me suis retrouvée assise à côté de Marina Orsini, qui joue un petit rôle dans le film, mais c’est un rôle qui a beaucoup d’impact. Je n’avais pas eu la chance de la rencontrer avant, alors je me suis présentée. C’était ébranlant de voir une Marina géante à l’écran, prononcer des mots que j’ai écrits, alors que la vraie Marina était assise à côté de moi. La première personne qui m’a félicitée à la fin du film, c’est elle. Elle m’a serré le bras et m’a dit un gros “bravo” bien senti. Une étrange et belle expérience à la fois.

-Regarder un film avec 1,499 autres personnes donne une tout autre dimension à l’expérience.

-Ça réagissait beaucoup, applaudissait, reniflait aux bons moments et riait fort, au point d’empêcher d’entendre les répliques suivantes. Le public de première est toujours un public un peu séduit d’avance, mais je choisis de voir ces réactions comme un bon signe.

-Quand on a fait monter l’équipe sur la scène après la projection, je me suis forcée à regarder tout droit, vers les gens, pour saisir pleinement le moment. Wow. Le parterre était plein, de même que les deux niveaux de balcons. Avec les spots dans les yeux, je ne pouvais voir que des formes et des dizaines de flashs. C’était très beau, comme un grand sapin de Noël vivant et heureux mais qui a très très envie d’aller faire pipi.

-Ce n’est pas une très bonne idée de lever le coude au party post-première, quand on a l’estomac vide depuis de longues heures et qu’on est fébrile. Mais ça faisait du bien de faire la fête… même en semaine.

-I have a very patient and supportive beau, who can actually manage to be truly happy for me and feel moved by all this madness.

-Même chose pour ma grande soeur Maryse. :-)

-Mes neveux, Alexis (8 ans), et Renaud (10 ans), de même que ma nièce, Geneviève (35 ans), ont tous les trois beaucoup aimé le film. Ils sont de bons critiques alors je vois ça aussi comme un signe positif. Même mon beau frère Sylvain a adoré ça et il est difficile!

-Ce n’est pas gentil de souhaiter qu’il y ait de la pluie toute la fin de semaine à travers le Québec, simplement parce que le film qu’on a co-écrit prend l’affiche dans 80 salles. Pas gentil, non, mais excusable, je crois. Et puis les dieux de la météo ne m’écoutent jamais de toute manière.

  1. So … many … flashes at Fagstein left a comment on March 28, 2007 at 9:59 pm

    […] Martine Pagé walked the red carpet for her film’s premiere, and, of course, blogs about it. Categories: Blogosphere […]

  2. J. P. left a comment on March 28, 2007 at 10:12 pm

    «Top cool» pour vous, bravo!
    Je vous dis … ce qu’il faut. :-)

  3. Mijo left a comment on March 29, 2007 at 6:09 am

    Un bel entraînement avec le tapis rouge du Festival de Cannes.
    C’est bien de nous faire visiter les coulisses, de nous faire savoir que tu ressens à entendre les acteurs prenoncer tes mots, à connaître tes sensations et frissons lorsque cette immense salle pleure et rit à l’unisson.

  4. Mijo left a comment on March 29, 2007 at 6:09 am

    Zut, je voulais écrire, un bel entraînement AVANT le tapis rouge du Festival de Cannes !!

  5. Marc Desjardins left a comment on March 29, 2007 at 7:48 am

    Ce qui est fascinant c’est de te voir, toi une vieille pro du métier, redevenue une petite fille devant cette expérience qui t’est inédite. On ne vantera jamais le charme et l’importance de la réinvention perpétuelle de soi.

  6. Martine left a comment on March 29, 2007 at 8:15 am

    @Marc: Mon problème, c’est que j’ai trop eu de branches à ma carrière pour avoir le temps de me sentir “pro” à quoi que ce soit! La perpétuelle réinvention de soi, je connais, même si ce n’est pas toujours mon choix! Ainsi va le marché du travail…

    Mais c’est certain qu’un premier long-métrage à l’écran avec une jeune équipe, sur un sujet adolescent et avec autant de promo et de presse, ça nous redonne les grands yeux ébahis de notre jeunesse! C’est un beau trip et si j’ai la chance d’avoir d’autres scénarii à l’écran, je suis bien consciente que ce ne sera pas toujours comme ça.

  7. Caroline left a comment on March 29, 2007 at 8:33 am

    Super! Les photos sont magnifiques, et tu n’avais pas du tout à douter de ta coiffure… J’ai bien hâte d’aller voir le film… mais surtout d’écouter les répliques! Félicitations!

  8. Camionneuse left a comment on March 29, 2007 at 9:03 am

    Bravo Martine!

    Et t’as de beaux mollets (mais l’attention était clairement détournée par ta coiffure!).

  9. Martine left a comment on March 29, 2007 at 9:08 am

    @Camionneuse: Ahhhh! Je DÉteste mes mollets. Je suis une fille de Québec ET j’ai vécu à San Francisco alors toutes ces rues en pente ont fait leur travail. Je rêve de longues jambes effilées mais bon, quand on fait 5″2… ;-)

  10. Frank left a comment on March 29, 2007 at 12:29 pm

    Very cool. We’re very happy for you. Well deserved.

    Slender calves are overrated and always seemed sickly to me. Strong healthy ones are where it’s at.

  11. Épicurienne left a comment on March 29, 2007 at 1:05 pm

    Une de mes collègues, qui n’a jamais entendu parler de ton blogue et qui se dit ouvertement amateure de films d’ados et de films de filles, m’a dit qu’elle allait voir “À vos marques… Party!” en fin de semaine avec une copine, un neveux et une jeune cousine.

    Vous avez effectivement une très bonne promo et cela semble efficace!

    Maintenant, je vais essayer de trouver un ou deux ados dans mon entourage qui aimeraient m’accompagner au cinéma afin de multiplier le plaisir…

    Tous mes voeux de succès!!

    Pour ce qui est des molets, en tant que fille de 5’2″ habitant Québec et qui a fait beaucoup de sport entre 6 et 20 ans, j’empathise à 100 %. L’an dernier, même l’esthéticienne (adepte de culturisme) qui m’épilait les jambes m’a demandé quel type d’entraînement je faisais pour avoir d’aussi bons résultats… J’étais à mi-chemin entre la consolation (d’imaginer que cela pouvait être beau aux yeux de certains) et le découragement (parce que je souhaiterais seulement qu’ils soient plus délicats). :-/

  12. Jack Ruttan left a comment on March 30, 2007 at 7:21 am

    I’m happy for you, too. Also terribly jealous, but that’s this competitive writing world for you! Still, very cool, and I wish you lots more success.

    My show’s going chaotically, but that’s situation normal for TV. I’m thinking it will hold together, but they don’t tell me those thnigs. Lots of fun, when it’s not stressful.

  13. regor left a comment on March 30, 2007 at 5:13 pm

    Sur ces informations , je vais de ce pas aller voir de quoi il en retourne!!
    Avec d’avance un petit préjugé favorable bien entendu !!

  14. johanne left a comment on April 1, 2007 at 9:05 pm

    même si je n’ai plus d’ado dans la maison, je vais aller voir ton film et te donnerai mes commentaires…
    il ne faut pas trop se fier aux critiques de cinéma…c’est pas toujours fiable…
    les photos étaient bien belles et nous vons eu l’occasion d’etre parmi vous pour ce lancement…
    bravo.

Comments are closed.