Documentaire à voir

Le 9 octobre dernier, j’ai assisté au Cinéma du Parc à une représentation du documentaire Le voyage d’une vie, par la réalisatrice Maryse Chartrand. Il y est question du voyage autour du monde entrepris par un couple et leurs trois enfants, puis du suicide du conjoint de Maryse, un an après le retour de la famille à Montréal. Après la projection du film, la réalisatrice est venue répondre aux questions du public en compagnie de sa fille adolescente.

Je n’ai pas pu poser de question.

J’étais clouée sur mon siège, émue, la tête pleine d’images.

Je ne suis pourtant pas sortie de là déprimée, comme on pourrait s’y attendre. J’ai été profondément touchée par l’expérience vécue par cette famille, et même si je n’ai jamais vécu le suicide d’un proche, les sujets abordés dans le documentaire sont venus me chercher et m’ont beaucoup fait penser à ce que je vois dans mon entourage: course contre la montre, épuisement professionnel, honte face au sentiment d’échec et de faiblesse apportés par la dépression, envie de tout balancer et de partir, communication dans le couple, etc. Tous ces sujets sont touchés avec doigté sous un angle très personnel, sans faire la leçon et sans tomber dans le sentimentalisme, ce qu’un réalisateur moins habile aurait facilement pu faire. On est happé par l’histoire même si on en connaît la triste fin dès les premières images.

Ce documentaire est souvent présenté comme un film sur le suicide, mais ultimement, c’est un film sur l’amour, sur la force du lien qui reste et qui permet de continuer même quand ça ne semble plus possible. C’est aussi un film sur les hommes et cette incapacité fréquente et souvent tragique, à appeler à l’aide. Ça donne le goût de rentrer à la maison et d’avoir une bonne conversation avec son chum. Parce qu’on ne peut jamais assumer que tout va bien.

Bref, c’est un excellent film, tant sur le fond que sur la forme. Les Montréalais ont une chance de le voir sur grand écran car le Cinéma du parc a décidé de remettre le film à l’affiche pendant quelques jours. Il sera présenté du 20 au 24 octobre inclusivement, à 19h, en présence de la réalisatrice. Une discussion suivra chacune des projections.

Pierre Maisonneuve a fait une entrevue avec la réalisatrice et scénariste du film, disponible sur le site de Radio-Canada.

Published by Martine

Screenwriter / scénariste-conceptrice

4 replies on “Documentaire à voir”

  1. Il devrait aussi être présenté à Canal Vie éventuellement. J’avais lu l’article dans le Châtelaine du mois dernier et tu as raison de dire que ça touche tout le monde. Maryse Chartrant aurait peut-être aimé voir un documentaire comme celui qu’elle a fait avant la tragédie qui s’est abattue sur sa famille.

  2. Salut Martine!
    J’ai vu, aussi, «Le voyage d’une vie». Félix, le fils de Samuel et Maryse, est allé à l’école avec le mien. Je les ai croisés à quelques reprises.
    Je me souviens à quel point j’étais envieux de leur départ en famille autour du monde. J’ai chez moi une demi-douzaine de récits de voyage qui racontent justement ça, un voyage en famille autour du monde. Je recevais leurs compte-rendus hebdomadaires qu’ils envoyaient par courriel. Ils m’ont fait rêver.
    Je me souviens aussi comment j’ai été effaré et effrayé quand j’ai appris la mort du père de Félix, après leur retour…
    Je me souviendrai longtemps combien j’ai été bouleversé par le documentaire. Rarement un film est venu me chercher comme ça. Un mois après l’avoir vu, j’en suis encore ému…
    Tu as raison. C’est un film sur l’amour. Je dirais même plus: c’est un film d’amour. Celui d’une femme. Celui d’un homme, aussi. Et ça fait beaucoup réfléchir…

Comments are closed.