Pauvres petits Riches

En fouinant dans la programmation d’automne de Télé-Québec hier, j’ai découvert que l’excellente télé-série américaine, The Riches, a été traduite en français. Ça s’appelle Dans la peau des Riches, et ça commence mercredi soir, le 10 septembre, à 22h00 à Télé-Québec. (En rediffusion les samedis à 19h00).

C’est l’histoire d’une famille de gypsies habitués aux petits larcins qui se retrouve au milieu d’une imposture difficile à gérer: celle de prendre la place d’une famille américaine bien nantie… et décédée. Le chemin vers le rêve américain est tout croche et parsemé d’embûches, au point où la famille va se demander si ça en vaut vraiment la peine. Mais on prend vite goût à la richesse…

C’est bien écrit, les dialogues sont savoureux et souvent drôles, les personnages juste ce qu’il faut d’attachants et de pervers, et c’est doté d’un suspense étonnant. C’est aussi rempli de commentaires provocants à propos de la société américaine. Je n’étais pas une fan de Minnie Driver, mais elle est surprenante dans cette série créée et scénarisée par Dmitry Lipkin.

Pour ceux qui préfèrent les versions originales, la première saison est disponible en anglais sur DVD et la deuxième saison vient de débuter hier soir (dimanche) sur Showcase.

Published by Martine

Screenwriter / scénariste-conceptrice

2 replies on “Pauvres petits Riches”

  1. Pareil! J’aimais pas du tout Minnie Driver et dans “the Riches” je l’adore! C’est ben pour dire… Une de mes séries préférée cette année, avec “Damage” (Glenn Close, hallucinante), et finalement “The Tudors”. Les filles en corset avec les seins qui se soulèvent et tous ces anglais lubriques, ça le fait, ça le fait grave.

  2. “Damage”… Va falloir que je regarde ça de plus près. Et les anglais lubriques! Dire que je suis passée à côté de ça!

    So much good drama, so little time. ;-)

Comments are closed.