Perdre la guerre de l’opinion publique

“Bons communicateurs — aucun doute là-dessus –, les artistes se révèlent de mauvais stratèges dans leur démarche de sensibilisation et de mobilisation, comme le démontre la réaction du public face aux envolées émotives souvent excessives de ceux et celles qui volent au secours de la culture.

La démarche n’obtient pas le soutien espéré de la population et elle peut même potentiellement nuire à la cause de la culture, dans la mesure où elle crée une confusion quant au bien-fondé des objectifs poursuivis. Les artistes eux-mêmes proposent une étiquette floue, au point où certains se demandent s’ils sont partie intégrante d’une démarche politique partisane. […]

Peut-être vaudrait-il mieux ramener le message sur les programmes abolis et ceux qui seront réduits. […] Bref, la stratégie à adopter doit s’inspirer de la réalité plutôt que de l’émotif. Cela éviterait les effets de toges, le spectaculaire et les déclarations à l’emporte-pièce qui font croire à la population que les artistes se parlent entre eux et se convainquent eux-mêmes. […] L’urgence n’empêche pas l’intelligence.”

Je vous suggère fortement la lecture de ce texte écrit par Michel Fréchette, communicateur-conseil et écrivain, publié dans Le Devoir d’aujourd’hui.

C’est ce que j’essayais de dire, en d’autres mots bien plus maladroits, dans mon billet précédent.

Published by Martine

Screenwriter / scénariste-conceptrice

One reply on “Perdre la guerre de l’opinion publique”

  1. Confusion…. confusion! Je ne crois pas que ce clip ait eu pour but de convaincre. Et de mettre à l’avant plan la mésentente entre les francophone et le ROC, mais simplement de dénoncer la droite (religieuse) qui capote sur le mot fuck.

    Confus également les adéquistes (libertaires) qui vont voter pour un parti conservateur (de droite religieuse) qui se cachent derrière la bonne gestion des fonds publics mais qui n’attendent que la première occasion pour bénificier eux aussi de leur position dans la fonction publique et prévariquer à qui mieux mieux… cf http://www.votedavidmarler.ca

Comments are closed.