7 ans

Je suis allée à la rencontre Yulblog hier soir. Pas une grosse foule, mais c’était sympathique. Comme au bon vieux temps des rencontres à La Cabane, j’ai même eu l’occasion de faire quelques nouvelles connaissances. Entre autre, j’ai parlé brièvement avec un gars qui n’en était qu’à son 2ième Yulblog. Je lui ai demandé depuis combien de temps il bloguait. « Depuis juillet », m’a-t-il répondu. Je lui ai dit qu’aujourd’hui marquait le 7ième anniversaire de mon blogue. Il était un peu sous le choc. « Est-ce que ça s’appelait un blogue dans ce temps-là? ».

Ça s’appelait un blogue, oui. Mais ça ne s’appelait pas comme ça souvent parce que nous étions très peu nombreux à en parler.

ni vu ni connu
a 7 ans aujourd’hui. Je n’ai pas grand chose de nouveau à dire là-dessus. Les anniversaires, c’est répétitif. La preuve: je suis retournée lire le billet que j’ai écrit en février 2008 à propos de mon sixième anniversaire de blogue, et je pourrais reproduire le même billet ici mot pour mot, tellement mon attitude est la même. Un peu de désintéressement. Un peu de fatigue. Des intérêts qui se développent ailleurs. Une envie d’écrire davantage pour des projets en dehors du Web.

N’empêche, je pense encore que le blogue est une excellente plateforme pour l’échange, la visibilité (surtout celle des pigistes), l’écriture et la réflexion. Facebook me permet d’entrer en contact avec des gens moins geeks qui n’ont jamais eu beaucoup d’intérêt pour le blogue, et Twitter me donne la possibilité d’échanger en direct avec un petit groupe de personnes « presque » en privé.

Facebook c’est la réunion des anciens. Twitter c’est le café du coin. Flickr c’est une galerie d’art communautaire.

Mon blogue, c’est chez moi.

Et vous y êtes encore les bienvenus, même si je suis moins souvent à la maison.

Published
Categorized as Blogging

By Martine

Screenwriter / scénariste-conceptrice

26 comments

  1. Bonne fête de blogue, ça m’a remis en mémoire mon 2 ou 3ème Yulblog, ou t’avais rencontré un certain blogueur anglo, y’a pas à dire, j’ai tellement aimé ton modèle de blogocouple que j’ai copié l’idée quelques années plus tard ;-)

  2. @Marie-Julie: Un vrai pilier de bar!

    @Sylvain: Le blogocouple est vraiment un des effets secondaires les plus agréables de la chose!

    @Laurent: Mon changement de look annuel, qui semble coïncider avec mes anniversaires de blogue, s’en vient dans 3,2,1 …

  3. @Christian: J’étais trop occupée hier! Je vais peut-être faire un Mini jeudi, ou encore y aller aux 2 semaines.

  4. Ca résume tout à fait ma vision, un peu de fatigue, un désintérêt. Je crois que la fatigue vient de l’impression d’avoir tout dit, de se répéter.

    Joyeux anniversaire!

  5. Bonne f̻te Martine! I like the last three paragraphs of this post Рvery poetic. See you at the caf̩ & art gallery :)

  6. Joyeux anniversaire, Martine! C’est toujours un plaisir de passer te dire bonjour, même après tant d’années! Et même quand tu n’y es pas, il suffit d’attraper la clé sous le paillasson, et de fouiner dans les généreuses archives… on repart avec le goût de revenir.

    Au plaisir de te lire encore longtemps!

  7. Comme j’aime ça un blogue solide, avec 7 ans d’expérience, ça repose de ces blogues-champignons qui poussent ici et là et qui disparaissent au bout de quelques mois…
    Longue vie à NI VU NI CONNU !

  8. Bon anniversaire ! 7 ans, c’est super. Bonne continuation, en espérant que de l’autre côté de l’Atlantique, on arrive un jour à être aussi communicatif
    :)

  9. « Ni vu ni connu » a 7 ans. On prend tous de la bouteille. ;) Cela fait 6 ans que je te suis ! :)) Dingue !

  10. D’une assidue, joyeux anniversaire, on dit que les « 7 ans » sont des remises en question, c’est toujours bon de le faire. Tu t’enlignes pour un 14 !!!Hâte de voir ton nouveau look.
    Je t’aime
    Ta grande soeur

  11. Ce n’était que mon deuxième Yulblog, mais j’ai survécu. Ni vu, ni connu… mais moi je les vois. Moi je les reconnais. Je serai à la prochaine rencontre, car je sais qu’ils n’auront pas encore réussi à me capturer.

    Et, en passant, joyeux anniversaire!

  12. Bon anniversaire. Si je laisse un commentaire par année, c’est déjà ça de pris ! ;-)
    7 ans, c’est impressionnant…

  13. Tu vois (en référence au nombre de commentaires), ce n’est pas l’assiduité qui compte, c’est la longévité en bout de ligne, tous les gens qui te suivent aujourd’hui c’est parce que tu ne les as jamais lâchés.

    Bonne fête! C’est l’fun de t’avoir encore sur le web même si tu n’es pas souvent « à la maison ». Pour ça, il y a les flux, choses qui n’existait pas il y a 7 ans.

  14. Bon fête Martine!!

    C’est drôle, m’semble que quand j’ai commencé ça faisait longtemps que tu était là mais maintenant on dirait que j’te rattrape ;) (6 ans ces jours-ci)

  15. 7 ans!?!?! Et moi qui trouve que 4 ans (en mai pour moi) est une éternité! ni.vu.ni.connu est probablement le 4 ou 5è blogue que j’ai commencé à fréquenter et j’y reste encore fidèle avec plaisir. Même si tes passages ici sont moins fréquents, ta plume est toujours aussi agréable. Longue vie!

  16. Bon anniversaire! Chaque année on dit la même chose : on va faire des projets ailleurs, on écrira moins souvent… Puis ça revient :)

  17. Oops… Un peu en retard…
    Heureux anniversaire chez vous !
    (7 ans… Cela doit être très rare… Enfin, j’imagine…)

Comments are closed.